in , ,

10 conseils pour élever un chat confiant

Les chats sont des êtres territoriaux qui ont des habitudes. Ils ont besoin de confiance, de familiarité et de savoir que les limites de leur maison sont sûres et sécurisées. Un chat qui n’a pas confiance en lui peut être renfermé, agressif ou présenter d’autres problèmes de comportement comme des griffures ou des aspersions inappropriées.

Voici 10 façons simples de fournir à votre ami à fourrure les outils dont il a besoin pour être un chat sûr et confiant.

#N° 1 – Aborder les questions de comportement de manière cohérente

Afin de se sentir en confiance dans son environnement et dans sa relation avec vous, votre chat devra être capable de prédire raisonnablement le résultat de ses comportements et de ses actions. 

Cela implique votre attention et surtout votre cohérence dans vos rapports directs. 

Choisissez vos batailles et restez cohérent avec vos réactions. Si vous voulez que votre chat ne saute pas sur le comptoir de la cuisine, par exemple, vous devrez décourager ce comportement à chaque fois, et pas seulement lorsque vous coupez des légumes pour le dîner. Faites en sorte qu’il sache la différence entre ces deux activités. 

#2 – Respecter un horaire d’alimentation

Speak about Lebimber

La nourriture peut être un sujet très délicat pour les chats. Leurs instincts de chats sauvages les poussent à être des créatures férocement indépendantes, et il peut donc être pénible pour eux de ne pas être maîtres du moment où ils seront nourris. Il est possible de réduire le stress et l’insécurité en respectant un horaire d’alimentation régulier. Si votre emploi du temps n’est pas assez régulier pour que votre chat soit à la maison à la même heure tous les jours pour les repas, envisagez d’investir dans une mangeoire à cadence programmée, qui lui permettra d’avoir accès à de la nourriture fraîche à la même heure tous les jours, que vous soyez à la maison ou non.

#3 – Encourager la curiosité

Speak about Lebimber

Les chats utilisent leurs très forts sens pour comprendre leur environnement. Un moyen facile de renforcer la confiance de votre chat est de l’encourager à explorer son monde en sentant, en écoutant, en goûtant, en regardant et en touchant. Laissez le s’épanouir dans son espace sans trop exagérer. L’important est qu’il ne se mettent pas en danger ou ne mettent pas quelque en danger. 

#4 – Fournir un « espace sûr »

Même les chats les plus courageux et les plus extravertis ont parfois besoin de faire une pause dans un foyer actif. Votre chat peut se créer un espace sûr par lui-même en prenant possession d’un coin d’un placard ou en fouillant dans le meuble sous l’évier. Facilitez lui ce désir en veillant surtout à la propreté de ces lieux. S’il est du genre timide, trouvez lui une retraite confortable dans un coin tranquille.

#n°5 – Participez à un jeu de chasse interactif

Speak about Lebimber

En faisant participer votre chat à un jeu interactif, vous l’aiderez à se sentir comme un chasseur invincible, ce qui sans doute renforcera sa confiance en lui-même. 

Jouez avec votre chat tous les jours en utilisant un pointeur laser ou une baguette magique pour l’encourager à chasser, traquer et éventuellement « tuer » sa proie. 

Si vous n’avez pas le temps de vous adonner avec lui dans une activité pareille, pensez à ajouter un jouet interactif à piles à votre maison pour que votre chat ne rate pas son coup.

#N°6 – Baissez le volume

Speak about Lebimber

Le sens de l’ouïe de votre chat est très sensible si vous ne le saviez pas.

Les bruits forts ou soudains peuvent être surprenants et trop stimulants pour lui et peuvent le faire se sentir en danger dans sa maison. Du coup, limitez les bruits forts au minimum. Lors des fêtes organisées dans la maison, assurez-vous que votre chat dispose d’un endroit sûr, d’un coin tranquille où se cacher pour être à l’abri du son.

#7 – Respecter les repères et les limites

Il n’est pas toujours facile de comprendre ce que votre chat veut ou ce dont il a besoin, mais on peut tirer beaucoup de choses de son langage corporel et de son comportement si vous prenez le temps d’apprendre ce que signifient ses signaux subtils. Votre chat sera plus confiant et coopératif lorsqu’il saura que vous faites un effort pour comprendre ses signaux et que vous respecterez ses besoins et ses limites. Bref apprenez à communiquer avec lui dans son jargon. 

#8 – Branchez un diffuseur de phéromones

Comme les chats peuvent facilement devenir trop stimulés et anxieux, il peut être utile d’utiliser un diffuseur de phéromones faciales félines comme celui de Comfort Zone. Lorsque les chats se sentent en sécurité dans leur environnement, ils frottent les phéromones « joyeuses » de leurs joues sur des objets, des personnes ou d’autres animaux pour les marquer comme étant en sécurité. Le diffuseur Comfort Zone imite les phéromones faciales de votre chat et peut aider à tromper un chat anxieux et peu sûr de lui afin qu’il se sente plus confiant.

#9 – Ajouter des perchoirs

Se percher en hauteur permet à votre chat de mieux marquer son environnement et peut l’aider à se sentir confiant de ne pas se faire attaquer par des prédateurs dans son sommeil. Un bon foyer pour chats aura toujours quelques perchoirs. 

#N° 10 – Fournir suffisamment de ressources partagées

Speak about Lebimber

Si vous vivez avec plusieurs chats, vous risquez de provoquer une détresse sans même vous en rendre compte, simplement en négligeant de fournir suffisamment de ressources partagées pour circuler. Avoir une seule litière, par exemple, peut rendre un chat timide anxieux si un chat plus dominant le bloque. S’assurer qu’il y a suffisamment de ressources pour se déplacer (dans plusieurs endroits de votre maison), aidera votre chat à se sentir confiant que tous ses besoins seront satisfaits. Ne laissez la place à aucune rivalité. Optez pour le confort qui renforce la santé et la confiance de votre félin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils pratiques pour mieux prendre en charge votre animal compagnie…!

6 signes qui montrent que votre chat est stressé