in

5 méthodes pour mettre fin à l’agressivité et au mauvais comportement de votre chat

Votre chaton est-il trop agressif ? S’agrippe-t-il à vos pieds et vous griffe les chevilles alors qu’il ne devrait pas le faire ? A-t-il l’air normal une minute et, l’instant d’après, il vous siffle et vous griffe ou griffe un invité innocent ?

Les chats peuvent devenir trop stimulés avec trop d’énergie refoulée et il n’y a pas de bon moyen de la libérer. Les causes vont de l’ennui au sentiment d’insécurité et même aux chats errants qui s’approchent trop près de votre propriété.

Quelle qu’en soit la cause, ces cinq solutions à l’agression peuvent faire une énorme différence pour calmer votre chaton.

1 – Le temps de jeu

Si votre chat ne reçoit pas assez d’attention et ne joue pas assez, il aura alors beaucoup d’énergie repliée qui devra être libérée. Cela peut se manifester sous la forme d’un comportement agressif, par exemple en vous sifflant et en vous griffant au hasard, en attaquant d’autres animaux ou en miaulant sans arrêt la nuit.

Les chats agissent ainsi parce qu’ils ne savent tout simplement pas comment libérer toute leur énergie supplémentaire de manière positive, à moins que vous ne leur montriez comment faire.

Vous avez de nombreuses possibilités de jouer avec les chats. Une baguette de chat avec une plume ou une boule qui couine au bout peut être envoûtante pour votre animal. Les chats aiment aussi ces jouets à pointeur laser « point rouge » – mais ne le faites pas briller dans les yeux de votre chaton !

Quel que soit le jouet que vous utilisez, faites comme si le jouet était une proie, cachez-le dans les coins et « fuyez » le chat, pour qu’il croie qu’il est en train de chasser.

Jouez avec votre chat tous les jours pour brûler de l’énergie et le garder calme. Ce temps de jeu créera également un lien affectueux entre vous et votre chat.

2 – Le son « FFFF

Les chats communiquent par le mouvement, le contact visuel, les bosses de la queue et de la tête, et les sifflements. Si vous imitez le langage de votre chat, il comprendra plus vite quand il fait quelque chose de mal. Si vous commencez quand il est chaton, il comprendra le langage beaucoup plus vite.

Faire un long « fffff » imite un sifflement et peut rapidement montrer à votre chat que ses actions actuelles ne sont pas autorisées. Faites le son rapidement et au moment même où le comportement indésirable se produit, afin que votre chat ne soit pas confus par rapport au message que vous lui envoyez.

La répétition et le suivi sont essentiels. Si vous vous sentez mal après avoir fait un son « fffff » et que vous caressez immédiatement votre chat, il sera confus par rapport au message que vous lui envoyez, alors faites le son et évitez l’affection pendant quelques minutes.

3 – Produits à base de plantes et plugins calmants

De nombreux experts félins recommandent des produits à base de plantes calmantes et des plugins qui libèrent une odeur apaisante dans la pièce. Certains plugins à base de plantes imitent les phéromones calmantes naturelles d’un chat.

Installez-les dans les pièces où votre chat a le plus de problèmes. Par exemple, s’il devient anxieux et agressif dans le salon, installez un plugin dans cette pièce.

L’odeur calmante indique au chaton que tout va bien.

4 – Distrayez les chats errants

Votre chat peut devenir anxieux et agressif si un autre chat errant se promène à l’extérieur. L’odeur de ce chat, que votre chaton peut remarquer même à l’intérieur de votre maison, donne à votre chat l’impression que sa maison est en danger.

Imaginez qu’une personne étrange tourne autour de votre propriété et regarde à l’intérieur. Vous vous sentiriez également anxieux et agressif !

Pour le bien du chaton, trouvez des moyens de dissuader le visiteur. Vous pouvez, par exemple, vous procurer des systèmes d’arrosage automatique temporisés qui sont activés par le mouvement. Le doux jet d’eau encouragera le chat errant à partir sans lui faire de mal.

Vous pouvez aussi sortir avec un flacon pulvérisateur et faire vous-même le sifflement pour les éloigner.

5 – Arbres à chat

Enfin, les grands arbres à chat sont un excellent moyen d’aider un chaton trop agressif à se sentir plus en contrôle.

Parfois, l’agressivité apparaît parce que le chat se sent sans défense ou vulnérable. Il peut être intimidé par d’autres chats ou chiens, voire par d’autres personnes ou des enfants dans la maison.

Parce qu’un arbre à chat est haut sur le sol, ils se sentent plus en sécurité et ont une meilleure vue sur ce qui se passe autour d’eux. Grimper et descendre de l’arbre peut également les aider à évacuer l’énergie qu’ils ont accumulée ! Un arbre à chat peut même aider un chat nerveux à sortir de sa coquille et à se tenir à l’écart lorsque des gens lui rendent visite.

Un certain nombre de facteurs peuvent contribuer à l’agressivité d’un chat. Rappelez-vous simplement : un mauvais comportement ne signifie pas que votre chat est mauvais. En fait, cela signifie généralement que votre chat est stressé ou qu’il a trop d’énergie refoulée.

Emmenez-le chez le vétérinaire si vous soupçonnez un problème de santé. Lorsque votre chat est en bonne santé, l’un de ces remèdes peut aider votre chat à devenir plus amical et plus sociable. Bonne chance !

Que faites-vous pour aider votre chat à libérer de l’énergie ? Comment corriger les comportements indésirables ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 races de chats qui se comportent comme des chiens

5 jeux de réflexion pour améliorer l’intelligence de votre chat