in ,

Attention, votre chat est dominant

Chat dominant, phénomène dangereux à surveiller

C’est très marrant d’avoir un chat dominant pour un maître et les membres de sa famille. C’est pourquoi il est nécéssaire de savoir détecter les signes particuliers d’un tel chat afin de pouvoir trouver des solutions permettant de corriger l’animal. Ce type de chat est par essence  certes moins dangereux, comparé au même type de chien, mais attention, il est insupportable et peut être susceptible dans certains cas, de générer la peur et cela suffit à mettre à mal la complicité entre l’animal et ses maîtres notamment les enfants de la famille.

Speak about Lebimber

Voici quelques signes d’un chat dominant :

  • La malpropreté
  • Des marquages urinaires fréquents, quel que soit l’endroit
  • Des griffades répétitives et sans raison apparente
  • Des morsures fréquentes
  • Une agressivité omniprésente y compris à l’égard de son maître
  • Un état de stress parfois important
  • Une personnalité très envahissante

Pourquoi un chat est dominant avec son maître ?

La dominance chez le chat est instinctive et elle peut être considérée comme normale lorsqu’elle s’exprime envers des congénères. Mais vis-à-vis des humains, il devient simplement inacceptable et dangereux. Si l’on n’y prête garde, un maître peut vite être envahi par son chat et ne plus pouvoir lui imposer quoi que ce soit. Il est aussi important de savoir que lorsqu’un chat fait preuve d’une dominance absolue envers tout le monde, c’est qu’il y a eu une faille dans son éducation. Par exemple, ce type de comportement est constaté chez de nombreux chats qui ont été sevrés trop tôt ou mal sevrés, qui n’ont pas été éduqués par leur mère ou tout simplement qui n’ont pas été socialisés. Il se trouve que ceux-là n’aient aucune notion des limites, ignorent les interdits, et s’imposent donc comme étant les seuls maîtres de leur destin.

Speak about Lebimber

Comment y  remédier ?

Tant que ce trait de caractère s’exprime à l’extérieur, il peut encore passer. Mais le bât blesse si le chat s’impose au-delà de certaines limites dans la vie quotidienne de ses maîtres. Voilà pourquoi ce genre de situation est à gérer au plus vite pour éviter le pire par le maître du chat en question. L’animal doit pouvoir donc être corrigé et remis à sa place. Il faut juste mettre de l’ordre autour de ce désordre en reprenant le contrôle de la situation. Laisser s’installer une telle situation peut un jour obliger le maître à devoir se protéger de son petit compagnon à quatre pattes. Et ce serait le comble ! 

Inutile de chercher à lui faire prescrire des médicaments pour calmer son état exacerbé. Il faut en revanche: 

  • Rétorquer sans délai dès que le chat adopte une attitude hors limite,
  • Être toujours cohérent et juste dans sa démarche,
  • Ne pas gronder le chat s’il n’est pas pris sur le fait car il ne comprendrait pas la raison de cette réprimande
  • Rétablir la hiérarchie afin que le maître retrouve sa vraie place tout comme les autres personnes du foyer,
  • Cesser toute séance de jeu sur le champ dès que le chat se montre agressif,
  • Lui interdire l’accès aux chambres, au salon, à la cuisine…
  • Ignorer le chat lorsqu’il réclame à manger alors que ses maîtres sont en train de prendre leur repas. 

Rééduquer donc son chat en étant intransigeant bien que cela exige de la patience car son comportement ne peut pas changer en un jour, et c’est d’autant plus long que le chat est âgé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Katy Perry pleure la perte de son chat adoré, Kitty Purry

Qu’est-ce que le syndrome du chat parachute ?