in ,

Chat-renard Corse :bien plus qu’un mythe, une réalité

Vous avec certainement entendu parlé de ce type de chat considéré par beaucoup comme un mythe. Eh bien pourtant, le chat-renard existe bel et bien en Corse, comme l’a démontré une étude scientifique menée en 2008 par des chercheurs sur l’ADN de ce félin. On ne maitrise pas encore les traits de son identité exacte mais les connaissances à son propos, se multiplient. D’où lui vient ce nom de chat-renard corse et à quoi ressemble cet animal assez particulier qui vit naturellement à l’état sauvage dans les forêts de la vallée d’Asco ? Faisons le point. C’est en 2008 que ce chat a été capturé après avoir attaqué un poulailler du Cap Corse. Il vit exclusivement à l’état sauvage depuis plus de 6 500 ans, seulement pour bon nombre de personnes cette catégorie de chat n’a jamais existé, ils pensent qu’il appartient plus à la mythologie des bergers qu’à la réalité. Justement il n’a pas pu être. Recensé à cause de ses habitudes nocturnes, passant quasiment inaperçu.

Chat-renard

Après sa capture, ce petit félin a fait l’objet de nombreuses recherches. On a ainsi pu analyser son génome, ce qui a permis de le distinguer de Felis silvestris silvestris, le chat sauvage européen. Bien qu’il possède de nombreuses similitudes avec Felis silvestris lycica, chat forestier africain, le chat-renard est encore plein de mystères que la science n’a pas tout élucider, notamment sur son alimentation, son mode de reproduction. N’empêche après être équipé d’un collier GPS, le chat- renard a pu livrer une partie de ses secrets sur ses déplacements et certaines de ses mœurs. On évalue l’origine de l’espèce à au moins six millénaires avant notre ère. Et l’on pense que les premiers spécimens sont issus du Moyen-Orient.

Chat-renard corse : caractéristiques physiques

Chat-renard

L’Office national indique que 11 chats-renards mâles et 1 femelle ont été capturés, examinés puis relâchés. Ils ont permis de déceler nombre de particularités de cette espèce sauvage naturelle très rare. Ainsi, sait-on de source sûre que le Chat-renard corse possède une fourrure extrêmement soyeuse et épaisse, zébrée, et que sa couleur dominante tend vers le roux. Le tarse est noir au niveau des pattes postérieures. Ses pattes antérieures possèdent quant à elles, des zébrures très caractéristiques. La longueur de ce chat, du museau à l’extrémité de la queue, est de 90 cm à l’âge adulte.

Chat-renard

Chat très mythique, sa tête assez large est surmontée de deux oreilles aux pavillons de largeur supérieure à ceux de nombreuses races de chats domestiques. Ses vibrisses, elles sont relativement courtes, et ses canines sont bien plus développées que celles des chats en général. Mais l’une des particularités frappantes chez le chat-renard est sa queue, d’où le nom de ce petit félin, puisqu’elle est longue et épaisse, évoquant étrangement celle d’un renard du fait de leur ressemblance. Il faut noter cette particularité physique : la queue du chat-renard de Corse possède de 2 à 4 anneaux foncés et à son extrémité, un manchon noir.

Chat-renard

Chat-renard corse : un mode de vie encore très peu connu

Le chat-renard s’active essentiellement durant la période nocturne. Il peut parcourir de longues distances durant ses déplacements si bien qu’il est possible de le trouver jusqu’à 2 500 m d’altitude. L’existence du chat-renard est avérée en Corse, et le mystère qui l’entoure est en partie élucidé pour tout ceux qui l’attribuaient à un mythe inexistant. Il reste encore à poursuivre les investigations pour mieux connaitre cette « nouvelle » espèce féline, et peut-être que celle-ci ne pourra être reconnue que dans quelques mois ou quelques années. Il faudra en plus savoir si l’espèce est menacée et si besoin, tout devra être mis en œuvre dans le but de la protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

les chats pourraient-ils avoir la dépression ?

Mystère autour des yeux du chat