in

Comment lire l’humeur d’un chat ?

Les chats ont-ils des humeurs ? Bien sûr qu’ils en ont ! De l’excitation et de la joie au stress et à l’énervement, les chats peuvent avoir des humeurs très diverses.

Peut-être qu’un jour, il y aura un appareil qui pourra facilement traduire les signaux comportementaux des chats afin que nous sachions exactement ce que nos chats ressentent. Mais tant que nous ne disposerons pas de cette technologie, vous devrez apprendre à comprendre le langage corporel et les vocalisations de votre chat pour avoir une idée de son humeur.

Les chats utilisent tout leur corps pour communiquer, de leur queue à leurs oreilles et à leurs yeux. Bien que le langage corporel félin puisse être compliqué, quelques conseils généraux peuvent vous aider à décoder ce que pense votre chat et ce qu’il ressent. Cependant, gardez à l’esprit que chaque chat est un individu, et que la manière exacte dont il manifeste certaines de ces humeurs peut lui être propre.

Comment lire les humeurs des chats

Le guide suivant vous aidera à comprendre les bases du langage corporel des chats afin que vous puissiez déterminer l’humeur de votre chat.

Détendu et satisfait

Les chats doivent se sentir détendus et satisfaits la plupart du temps. Voici ce qu’il faut rechercher :

  • Le corps : Un chat détendu sera généralement couché sur le côté ou sur le dos, les pattes arrière écartées.
  • Queue : sa queue est généralement immobile.
  • Yeux : Leurs paupières peuvent être fermées ou partiellement fermées. Lorsqu’un chat vous regarde avec les yeux partiellement fermés, ou s’ils « clignotent lentement », c’est un grand compliment car cela indique qu’il vous fait suffisamment confiance pour ne pas être sur ses gardes lorsqu’il est près de vous.
  • Oreilles : les oreilles d’un chat détendu seront relevées et pointeront vers l’avant dans une position neutre.
  • Comportement : Il peut ronronner et/ou pétrir ses pattes. Un chat satisfait fera souvent sa toilette ou la vôtre de manière détendue.

Heureux

Un chat heureux sera un peu plus actif qu’un chat détendu.

  • Corps : Il peut arquer son dos lorsqu’il se frotte contre vous, mais de manière lente et détendue, sans poils en l’air.
  • Queue : sa queue est généralement droite, mais les poils de sa queue sont plats et non pas gonflés. L’extrémité de la queue peut être recourbée comme un point d’interrogation.
  • Yeux : ils peuvent cligner lentement des yeux, vous donner un coup de tête et se frotter contre vous.
  • Oreilles : un chat heureux aura les oreilles relevées et pointées vers l’avant.
  • Comportement : De nombreux chats miaulent et/ou ronronnent lorsqu’ils saluent joyeusement d’autres chats, chiens ou personnes de la maison.

Joueur/curieux

Un chat enjoué et curieux est très amusant à côtoyer.

  • Le corps : Une grande partie du langage corporel observé dans le jeu reflète celui d’un chat de chasse.
  • Queue : sa queue peut frémir et tressaillir d’excitation, ou se redresser lorsqu’il joue avec un autre chat ou une autre personne pour indiquer sa gentillesse.
  • Yeux : un chat enjoué peut être concentré sur un objet tel qu’un jouet ou une lumière laser.
  • Comportement : Certains chats émettent des gazouillis ou des bruits de claquement lorsqu’ils jouent, mais ils sont généralement silencieux. Un chat enjoué peut avoir un comportement de chasseur, par exemple en traquant, en s’accroupissant, en bondissant, en se passant la patte, en mordant et en donnant des coups de pied aux pattes arrière.
  • Grogner, siffler ou aplatir ses oreilles peut indiquer que le jeu a dégénéré en frustration ou en colère, et que la séance doit s’arrêter.

Stress ou peur

Un chat stressé ou craintif se cache souvent, car son instinct est généralement de fuir la chose qui lui cause du stress. Cependant, si cela n’est pas possible, il peut faire preuve d’un langage corporel qui indique qu’il y a un problème.

  • Corps : ils peuvent être en position accroupie ou tendue et peuvent soudainement commencer à se toiletter rapidement et de manière répétée au même endroit. Un autre signe évident qu’un chat est craintif est la posture du « chat d’Halloween » – un dos arqué avec les poils du dos et la queue relevés pour tenter de paraître plus grand. Il peut aussi siffler et cracher pour essayer de faire fuir ce qui a provoqué l’alarme.
  • Queue : sa queue peut se tordre ou se débattre.
  • Yeux : Ils auront les pupilles dilatées.
  • Comportement : Les chats stressés peuvent également uriner et déféquer en dehors de la litière. Ils peuvent marcher avec un dos plat, les oreilles, la tête et la queue vers le bas.

Colère ou agressivité

Parfois, la colère et l’agressivité des chats ne sont reconnues que lorsqu’il est trop tard et que le chat a déjà griffé ou mordu quelqu’un. Les chats peuvent avoir des mèches courtes, et leur colère peut s’intensifier rapidement lorsqu’ils sont extrêmement stressés ou effrayés, mais ils donnent des signes d’avertissement si vous savez ce qu’il faut rechercher.

  • Le corps : Les chats peuvent geler avant d’attaquer.
  • Queue : Il peut se battre avec sa queue ou la tenir droite.
  • Yeux : les chats fixent souvent avec attention la chose vers laquelle ils dirigent leur agression.
  • Oreilles : Un chat avec les oreilles à plat sur le dos, montrant ses dents et sifflant, est un chat en colère.
  • Comportement : Les chats montrent leur colère et leur agressivité en grognant, en sifflant, ou même en hurlant.

Si vous remarquez que votre chat affiche ces comportements, vous devez quitter les lieux calmement et laisser à votre chat le temps de se calmer. Vous ne devez jamais vous approcher d’un chat qui présente ce langage corporel, car il vous avertit qu’il pourrait se blesser gravement.

Les morsures de chat peuvent devenir très rapidement graves en raison d’un type de bactérie présent dans la bouche du chat, aussi veuillez consulter un médecin immédiatement si vous avez été mordu ou griffé par un chat.

Si votre chat montre régulièrement des signes d’agressivité, de peur ou d’anxiété, veuillez appeler votre vétérinaire afin d’écarter les problèmes sous-jacents qui pourraient contribuer à son humeur.

Un comportementaliste vétérinaire est également une ressource très précieuse et pourrait vous aider à modifier le comportement de votre chat s’il ne semble pas heureux, détendu et enjoué à la maison.

Malade ou blessé

Il peut être très difficile de savoir quand un chat est malade ou blessé. Les chats sont une espèce prédatrice, mais ils sont aussi la proie de nombreuses autres espèces. Pour cette raison, ils cachent très bien leurs faiblesses, leurs maladies et leurs blessures, et vous ne savez peut-être pas qu’ils ont besoin de soins médicaux tant que leur état n’est pas grave.

Parmi les signes qui indiquent que votre chat peut être malade, on peut citer

  • Il se cache pendant de longues périodes (surtout s’il s’agit généralement d’un chat social)
  • Manque d’intérêt pour la nourriture ou l’eau
  • Uriner ou déféquer en dehors de la litière
  • Respiration à bouche ouverte (halètement)
  • Vocalisations (comme le yowling)

Si vous remarquez l’un de ces signes, veuillez contacter votre vétérinaire immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Est ce que vos chats reconnaissent-ils votre voix ?

Pourquoi les chats se frottent-ils le visage sur vous ?