in ,

Les 10 façons les plus courantes dont les chats sont empoisonnés accidentellement

Les chats peuvent facilement être empoisonnés accidentellement par de nombreuses choses que vous avez probablement dans ou autour de votre maison. Les articles ménagers courants, les plantes, les aliments, les médicaments et les produits chimiques peuvent tous être un désastre si votre chat entre en contact avec eux.

Si votre chat est empoisonné, appelez immédiatement votre vétérinaire d’urgence.

Voici quelques exemples d’empoisonnements accidentels de chats auxquels vous devez faire attention.

1 – Médicaments

De nombreux types de médicaments et de pilules pour l’homme peuvent empoisonner un chat.

Les antidépresseurs, les médicaments contre le cancer, les médicaments contre le rhume, les pilules de régime, les analgésiques, les vitamines et les suppléments, ou d’autres médicaments peuvent provoquer une maladie extrême ou la mort.

Conservez-les dans un récipient sûr et rangez-les hors de portée de votre chat dans une armoire ou un tiroir fermement fermé ou verrouillé. Gardez également les médicaments de votre chat hors de portée de ses pattes et veillez à suivre scrupuleusement les instructions lors de leur administration.

2 – Plantes d’intérieur et fleurs

Speak about Lebimber

Plusieurs sortes de plantes d’intérieur et de fleurs sont toxiques pour les chats.

Les plus courantes sont les jonquilles, les liliacées, les azalées, les géraniums et les plants de tomates, mais il en existe beaucoup d’autres qui sont mortelles pour un chat si elles sont consommées.

Si vous laissez votre chat sortir, prenez des précautions, car plusieurs de ces plantes poussent dans les jardins extérieurs. De plus, les pelouses traitées avec des engrais peuvent également provoquer des intoxications si votre chaton aime mâcher de l’herbe.

3 – Lutte contre les parasites

Speak about Lebimber

Les pesticides, notamment la mort-aux-rats, les appâts pour insectes et les insecticides en aérosol, sont généralement toxiques pour les chats aussi. Même si vous n’utilisez pas ces produits sur votre propriété, ils peuvent dériver des pelouses avoisinantes et contaminer votre zone.

En plus des pesticides utilisés pour les plantes, l’utilisation inappropriée de médicaments contre les puces ou les tiques peut également entraîner un empoisonnement. Les médicaments destinés aux chiens peuvent être particulièrement toxiques pour les chats, même par contact avec la peau.

Vérifiez toujours attentivement les étiquettes de vos médicaments contre les puces et les tiques. N’en faites pas un usage excessif et ne mélangez pas les médicaments destinés à différents animaux.

4 – Animaux sauvages

Même si votre chat n’ingère pas directement ou n’entre pas en contact avec un pesticide, il peut quand même subir une intoxication secondaire au contact d’un animal qui a des produits chimiques dans son système.

Un rat ou un insecte qui a mangé du poison peut être un gros problème pour un chat, surtout si votre chaton aime chasser de petites proies. Si vous pensez que des personnes utilisent des pesticides dans votre région, vous pouvez garder votre chat à l’intérieur s’il est enclin à chasser.

5 – Antigel

L’antigel a une odeur et un goût sucrés que les animaux ont tendance à attirer. La raison pour laquelle il est si dangereux, même s’il est conservé dans un récipient scellé, est qu’il se répand souvent dans l’allée, dans le garage ou dans la rue.

Une petite dose, même d’une demi-cuillère à soupe, peut être mortelle.

Conservez votre antigel sous clé. Nettoyez soigneusement les liquides renversés et vérifiez si votre voiture a des fuites. Si votre chat aime vagabonder, sachez que les flaques d’eau peuvent contenir de l’antigel, surtout pendant les mois les plus froids, et que si votre chat en boit, il pourrait facilement s’empoisonner avec de l’antigel.

6 – Alimentation Humaine et Boissons

Il existe de nombreux aliments et boissons humains qui peuvent être toxiques pour les chats, en particulier la nourriture servie lors des repas de vacances.

L’alcool, la caféine, le chocolat, le raisin, les feuilles de tomate et les plants de pomme de terre peuvent tous faire atterrir votre chat aux urgences vétérinaires.

Prenez des précautions et gardez ces aliments hors de portée de votre chat. Si vous organisez une fête de vacances, il est préférable de garder votre chat dans une autre pièce pendant que la nourriture est disponible.

7 – Alimentation inappropriée

Speak about Lebimber

Si vous expérimentez un régime alimentaire fait maison ou des compléments alimentaires pour votre chat, vous devez consulter un vétérinaire avant de commencer à préparer les repas. Une trop grande quantité de certains nutriments peut finir par empoisonner votre chat.

La vitamine A, par exemple, peut provoquer, entre autres symptômes, léthargie, constipation, perte de poids et allergies cutanées si elle est ingérée en quantité suffisante.

L’empoisonnement à la vitamine D peut provoquer des vomissements, des faiblesses, des convulsions, des douleurs abdominales et des tremblements. Consultez un vétérinaire pour savoir comment formuler un régime alimentaire équilibré avant d’essayer de préparer vous-même la nourriture de votre chat.

8 – Les produits d’entretien ménager

Les produits de nettoyage des surfaces de la cuisine et de la salle de bain, les nettoyants pour tapis et les nettoyants pour cuvettes de toilettes peuvent tous être très toxiques pour les chats.

Il est important de ne pas laisser votre chat s’approcher des surfaces nettoyées avant qu’elles ne soient complètement sèches. Les chats peuvent ramasser des produits chimiques sur leurs pattes et s’ils les lèchent plus tard, ils peuvent accidentellement ingérer des poisons.

Rangez tous les produits de nettoyage dans des récipients hermétiques et conservez-les dans des armoires verrouillées ou sécurisées. Les agents de blanchiment, les détergents et les désinfectants contiennent tous des produits chimiques toxiques.

9 – Métaux

Le plomb peut être présent dans certains produits de consommation, ainsi que dans les vieux éclats de peinture, le linoléum ou les surfaces des vieilles maisons. Lorsque la poussière de plomb est inhalée, elle est très toxique.

Le mercure, qui peut être présent dans le poisson comme le thon ou dans les vieux thermomètres, peut également causer de graves problèmes aux chats. D’autres métaux comme le zinc, que l’on trouve dans certaines pièces de monnaie, sont également toxiques.

Gardez ces métaux hors de portée de votre chat et évitez de nourrir votre chaton avec du thon en grande quantité, si tant est qu’il en ait.

10 – Bâtonnets lumineux ou pots-pourris liquides

Certains objets que vous avez chez vous pour diverses raisons, comme les bâtons lumineux ou les pots-pourris liquides, contiennent des produits chimiques quelque peu toxiques.

Les bâtons lumineux contiennent du phtalate de dibutyle, qui est rarement mortel lorsqu’il est ingéré, mais qui peut provoquer une bave abondante. Le pot-pourri liquide peut provoquer des brûlures chimiques dans la bouche, des difficultés respiratoires, des vomissements, des tremblements, voire des lésions organiques.

Veillez à garder les produits contenant des produits chimiques liquides hors de la portée de votre chat.

Quelles sont les autres façons courantes d’empoisonner accidentellement les chats ? Comment les propriétaires de chats doivent-ils prendre des précautions ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les chats peuvent-ils voir des choses qui sont invisibles aux humains ?

Pourquoi les chats pétrissent-ils ? 5 raisons pour lesquelles votre chat vous pétrit