in

Nourrissez-vous trop votre chat ?

Lutter contre les gonflements

L’obésité est un problème croissant dans notre population féline. En fait, plus de 50 % des chats examinés par les vétérinaires sont jugés en surpoids ou obèses. Cependant, avec un régime alimentaire, un horaire d’alimentation et un programme d’exercice appropriés, il n’est pas nécessaire que ce soit le cas pour votre chat. Voici quelques pistes pour commencer.

Choisissez les meilleurs aliments pour chats

De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du choix de la nourriture appropriée pour votre chat. Il est important que le régime alimentaire que vous choisissez soit équilibré et complet. Il est également préférable de choisir un aliment conçu pour l’étape de vie de votre chat. Par exemple, les chatons se portent mieux lorsqu’ils sont nourris avec un « aliment pour chaton » formulé pour la croissance. Les chats plus âgés peuvent avoir un métabolisme plus lent et se porter mieux avec un aliment pour seniors, qui contient moins de calories mais fournit quand même le bon niveau de nutriments. En cas de doute, consultez votre vétérinaire pour obtenir une recommandation.

Mesurer les repas

L’alimentation de votre chat peut être problématique, surtout si votre chat a tendance à trop manger. Les chats nourris quotidiennement avec deux ou trois repas plus petits et mesurés ont tendance à mieux maintenir leur poids que ceux nourris au libre choix. Référez-vous aux directives fournies sur le niveau de nourriture et mesurez la nourriture de votre chat avec précision. Une tasse correspond à 8 onces et fait référence à une tasse de nourriture de niveau (par opposition à une tasse de remplissage).

Ajustez en fonction des besoins de votre chat

Speak about Lebimber

N’oubliez pas que les indications fournies sur l’étiquette d’un aliment pour animaux de compagnie ne sont que des lignes directrices et peuvent devoir être adaptées en fonction de la condition physique et du niveau d’activité de votre chat. Apprenez à évaluer la condition physique de votre chat. Cela vous permettra de déterminer si votre chat est en surpoids, en sous-poids ou s’il a un poids idéal, ce qui vous aidera à déterminer la quantité appropriée de nourriture à lui donner chaque jour.

Évaluez l’état de santé de votre chat

Si vous avez un poids idéal, vous devriez pouvoir sentir les côtes mais pas les voir. Si vous regardez votre chat d’en haut, il devrait avoir une taille légèrement visible, s’il a un poids idéal. Il doit y avoir des plis sur les flancs qui ne tremblent pas ou ne se balancent pas lorsque votre chat marche.

En surpoids ?

Chez un chat obèse, les côtes et la colonne vertébrale seront difficiles à sentir. S’il y a un pli qui pend sous votre chat de chaque côté et qui bouge ou se balance lorsqu’il marche, votre chat est probablement en surpoids. Il se peut qu’il n’y ait pas ou peu de taille visible lorsqu’on le regarde d’en haut.

Insuffisance pondérale ?

Speak about Lebimber

Chez un chat en sous-poids, les côtes et les os du pelvis sont visibles. Les plis des flancs peuvent être absents ou du moins dépourvus de graisse. Le cou sera mince et la taille plus proéminente que la normale. Il peut s’agir d’un chat qui souffre d’une maladie chronique ou d’un chat mal nourri.

Tenir compte d’autres facteurs

Speak about Lebimber

D’autres facteurs à prendre en compte sont l’exercice et le niveau d’énergie de votre chat. Si votre chat est une « patate de canapé », il aura besoin de moins de calories qu’un chat actif et aventureux. Les chats qui ont été stérilisés ou castrés auront également des métabolismes altérés et leur alimentation devra peut-être être modifiée après l’opération pour éviter une prise de poids excessive.

Consultez votre vétérinaire

En cas de doute, votre vétérinaire est la meilleure source d’information sur l’alimentation de votre chat. Votre vétérinaire connaît bien votre chat et peut vous aider à déterminer non seulement le type d’aliment le plus approprié, mais aussi la quantité. Si votre chat doit suivre un programme de contrôle du poids, votre vétérinaire peut vous aider à gérer la perte de poids de votre chat tout en s’assurant qu’il reçoit toujours tous les nutriments nécessaires. Un régime de famine n’est jamais approprié pour un chat, même si une perte de poids est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 erreurs à éviter lors de l’achat de jouets pour animaux

10 façons d’empêcher les tiques de mordre votre chat