in ,

Pourquoi mon chat est affamé ?

Si, à peine sa gamelle vide, le chat réclame de nouveau à manger, à tout bout de champ.

Essayez de connaître la raison. Car le chat de nature, régule bien son alimentation, du coup, avoir toujours faim, peut indiquer un malaise précis. Voici quelques pistes possibles.

un chat drôle

L’alimentation du chat n’est pas de bonne qualité

Le chat doit recevoir une alimentation capable de combler ses besoins quels que soient sa taille et son âge. Ce qu’il mange doit être sain. Or, les aliments bas de gamme sont riches en graisses ne répondent pas aux besoins nutritionnels de l’animal. L’animal a toujours envie de manger car il faut aussi savoir que ces aliments de mauvaise qualité ne sont pas rassasiants.

De plus, ils sont trop rapidement métabolisés. En somme privilégiez le conseil du vétérinaire sur tout.

Les parasites digestifs chez le chat

Lorsque des vers intestinaux assiègent l’intestin du chat, cela peut avoir à plus ou moins long terme une incidence sur sa santé. Un ventre dur et gonflé peut en être le signe tout comme un appétit soudainement démesuré.  C’est pourquoi il ne faut pas attendre que le chat ait des vers pour agir. Ayez l’habitude en temps normal de vermifuger son chat entre deux et quatre fois par an pour qu’il ne soit pas victime des vers intestinaux. Et ne jamais oublier  

la visite chez le vétérinaire.

L’hyperthyroïdie chez le chat

un chat affamé

Cette pathologie se caractérise par une surproduction d’hormones par la glande thyroïde. Cela entraîne une augmentation du métabolisme basal. L’un des symptômes de l’hyperthyroïdie est la polyphagie. Celle-ci se caractérise par un régime alimentaire excessif et l’absence de la sensation de satiété.

Le diabète félin

Le diabète félin peut entraîner soit une perte de l’appétit, soit parfois une augmentation de l’appétit. Dans ce deuxième cas, l’animal mange bien plus qu’auparavant et pourtant il perd du poids. A cela s’ajoutent la fatigue, les poils ternes, et beaucoup d’urine. Une visite chez le vétérinaire s’impose.

Le stress chez le petit félin

un chat affamé

Le chat est un animal très sensible au stress. Le moindre changement dans ses habitudes – comme la variation des horaires de repas par exemple – peut le pousser à manger plus parce qu’il a peur de le manquer. Cela est assez fréquent chez les petits félins qui reçoivent deux rations quotidiennes. L’animal est plus rassuré s’il sait qu’une écuelle de croquettes est à sa disposition. En cas d’angoisse alimentaire, on peut lui donner à manger 4 à 6 fois par jour, mais peu à la fois afin de ne pas dépasser la ration dont il a besoin au quotidien. Dans tous les cas, faut commencer par identifier l’origine du stress ou de l’anxiété chez son chat afin de pouvoir y palier.

L’ennui chez le chat

Chez le chat, l’inactivité peut entraîner un état dépressif. C’est exactement la même chose que chez les humains. Et plus il s’ennuie, plus il déprime. C’est ainsi qu’il cherche à compenser en mangeant plus. C’est une attitude que l’on relève chez les chats enfermés dans une maison ou un appartement tout au long de la journée en l’absence de leurs maîtres. N’oublions pas que le chat a besoin de stimulations au quotidien. Le jeu peut l’aider à ne pas s’ennuyer, mais son activité favorite est la chasse. Celle-ci n’est possible que si le petit félin a accès à l’extérieur. On peut installer une chatière afin qu’il puisse sortir et entrer à sa guise.  Enfin, si le chat quémande sans cesse à manger et que cela n’est pas dû à l’un des problèmes décrits précédemment, c’est peut-être tout simplement pour attirer l’attention de son maître. La meilleure attitude à adopter dans ce cas précis et tout simplement de l’ignorer bien sur après lui avoir donné tout ce qu’il lui faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La terre de Diatomée, anti-puces naturel très efficace pour votre chat

les chats pourraient-ils avoir la dépression ?