in ,

Puces de chat : Qu’en faire ? Quel danger ? Quelles solutions anti-puce naturelles ?


Votre chat a commencé à se gratter et se nettoyer d’une manière inhabituelle. Vous remarquez des traces noires sur son pelage. Il a des puces certainement, on va le découvrir dans cet article qui vous aidera à comprendre comment détecter les puces, et les traiter naturellement!

Speak about Lebimber

La puce du chat:  qu’est-ce que s’est ?

La puce du chat (Ctenocephalides felis) est une espèce de puce bien connue. Mais attention, son nom peut paraître trompeur, parce qu’en recherche d’hôtes, la puce du chat est peu exigeante : chats, chiens, oiseaux, petits mammifères, et parfois les humains.

On distingue les puces adultes qui mesurent environ 2 à 3 millimètres et se nourrissent de sang (ectoparasite). 

Elles se reproduisent vite et peuvent sauter à environ 25 cm de distance. Les puces adultes n’ont pas de saison, même s’il faut noter qu’elles sont plus actives et dangereuses de la période allant de mars à octobre.

Son cycle de vie est ainsi libellé :

  1. L’œuf : la puce adulte femelle peut pondre une vingtaine d’œufs par jour, qui prennent 2 à 10 jours pour éclore. 
  2. La Larve : De l’œuf, sort la larve  qui mesure environ 1.5 mm. Cette dernière ne supporte ni la lumière, ni le froid, ni l’humidité. Et donc pour se déplacer, dans un environnement propice, il fabrique au bout de 7 à 18 jours, elle un cocon ce qui lui permet de passer à son état suivant, la Nymphe.
  3. La Nymphe : 10 jours après être entrée en état de cocon, la nymphe brunit. Elle croît est devient prête à se transformer et à envahir votre maison si bien sûr les conditions les lui permettent. Sa sortie du cocon est progressive, à préciser qu’elle peut rester dans cet état jusqu’à 150 jours.
  4. La Puce Adulte : Désormais, on parlera de puce adulte. Car elle est totalement apte à sortir de son cocon. Elle peut survivre jusqu’à 6 semaines avant son premier repas, mais pas plus de 2 jours sans nourriture après son premier repas.

L’origine des puces du chat

Généralement fréquentes dans les animaux de compagnie, les puces particulièrement attaquent les chats qui sont infectés par contact avec d’autres animaux ou à l’extérieur dans la nature, sans oublier  l’environnement domestique qui n’est pas épargné de la contamination à travers les puces et/ou les œufs ou les larves. Encore que les puces de chat survivent mieux dans les appartements, comparés aux puces de chien. Elles se multiplient très vite : seulement 5 pour cent de la population de puces deviennent des puces adultes, 95 pour restent des œufs, des larves ou des nymphes. 

Les œufs sont pondus dans la fourrure des chats infestés et peuvent être dispersés à partir de là, dans toute la maison (d’où l’importance de ne laisser dormir votre chat dans votre lit :-). Les larves ne supportent pas la lumière. Dans la maison leurs refuges favoris sont sous les tapis, dans les jointures de meuble ou sous les lits. 

Les nymphes, en particulier, peuvent survivre longtemps à la maison (jusqu’à 150 jours). Elles sont extrêmement résistantes aux paramètres extérieures et aux anti puces chimiques. Des nymphes éclosent constamment de nouvelles puces adultes qui se cherchent immédiatement un hôte. Ce qui fait qu’un chat peut s’infecter à continuellement. 

Puces de chat ou puces de chaton ?

Les puces s’attaquent à tous les chats, sans distinction. Bien sûr le degré d’exposition de votre chat est variable selon son âge, mais si un de vos chats se trouve infesté, il pourra aussi contaminer les chatons. 

Puces de maison ou puce d’appartement qu’en est-il ?

Il est clair  qu’on retrouve plus de puces chez les chats de maison que chez ceux d’un appartement, mais il faut préciser que la vulnérabilité à l’attaque des puces, dépend plus à l’errement des chats. Le risque est alors très faible chez un chat d’intérieur qui est à l’abri de tout autre animal 

Comment détecter les puces de chat: Symptômes Test? 

Les  symptômes apparaissent différemment chez le chat selon le niveau de l’infestation des puces. Là où les chiens  infectés passent leur temps à se gratter, les chats eux, essaient de se débarrasser de la puce à coup de nettoyages supplémentaires. Mais généralement ce combat est perdu…

Voici différents signes qui peuvent vous alerter :

  • Votre chat se nettoie sans cesse et tout le temps 
  • Lorsque votre chat se gratte plus que d’habitude
  • Quand il laisse apparaître de petits points noirs sur sa fourrure ou près des zones où il se repose
  • Lorsque votre chat devient est plus agité que d’habitude
  • Lorsqu’il souffre d’irritations cutanées ou des rougeurs (souvent dues à une allergie à la salive des puces).
  • Lorsque sa fourrure est plus terne

Si votre chat présente l’un des symptômes énumérés ci-dessus, il existe un test simple de dépistage des puces que vous pouvez facilement effectuer :

  1. Prenez un peigne à puces (moins de 2 mm de distance entre les dents de) et peignez soigneusement le pelage de votre chat.
  2. Essuyez le peigne sur un papier blanc ou un mouchoir. Lorsque vous remarquez des miettes noires, dites vous qu’il peut s’agir de crottes de puce.
  3. Humidifiez le papier avec les débris de puces supposés et écrasez les doucement. Si toutefois le papier présente des zones rougeâtres, il s’agit probablement d’excréments de puces, issus de sang non digéré.  Si le mouchoir reste incolore ou jaunâtre, pas de danger, c’est juste la présence de saleté.

A défaut du peigne à puces, placez votre chat sur une feuille de papier et frottez vigoureusement ses poils avec vos mains. Si de petites taches noires tombent sur la feuille, faite le test en humidifiant le papier pour vérifier s’il s’agit d’excréments de puces. Dans tous les cas, demandez conseil à un vétérinaire. 

Transmission aux humains des puces à chat?

Il y’a vraiment du souci à se faire à ce niveau, les  puces de chat peuvent bel est bien se transmettre à l’Homme? En effet elles n’appartiennent pas spécifiquement à un hôte. Cela signifie que la puce du chat ne fait aucune différence entre les chats, les chiens, les autres animaux ou les humains – tous sont des hôtes possibles. Il lui suffit de sauter sur des humains ou d’autres hôtes potentiels et de les infecter. Votre chat peut laisser quelques puces ou  œufs de puces sur le canapé, qui se  retrouvent sur vous. 

Dans ce cas, elle peuvent causer de graves démangeaisons, des irritations cutanées ou des allergies. Elles peuvent aussi transmettre des bactéries et des vers à l’homme, tout comme au chat … Il est donc très important de se prévenir de ce parasite afin qu’il ne vous envahisse pas, et rende la vie difficile à votre petit chat..

Traitement des puces du chat: voilà comment protéger votre maison

Si vous avez un animal infesté, dites vous que la maison dans ses coins et recoins doit être nettoyée. Car si le chat a déjà les puces, il sera trop tard. Si votre maison n’est pas traitée et anti-pucée, il y aura de la récidive.

  1. Tenez votre chat (ou vos chats) à l’écart le temps de bien nettoyer toute la maison (caisse de transport en plastique par exemple, qu’il faudra nettoyer ensuite bien sûr)
  2. Lavez votre logement à grande eau de sorte à éliminer toutes les zones de poussières où peuvent s’accumuler les larves et les nymphes
  3. N’oubliez pas les coussins et les couvertures à 60 degrés. Passez  l’aspirateur et appliquez le spray antipuce dans les pièces (ne pas oublier de traiter le sac d’aspirateur après chaque nettoyage). La  terre de diatomée est recommandée dans ces cas parce qu’elle tendance à étouffer les larves
  4. Utilisez un vaporisateur sous pression pour les tapis et les pièces qui ne rentrent pas dans la machine (être très précautionneux, car si la chaleur tue les larves et les nymphes, une chaleur modérée et humide peut entraîner leur prolifération)
  5. Traitez votre/vos chat(s) et chaton(s) afin de les libérer des parasites (voir le paragraphe suivant).

Traitements naturels des puces du chat : soigner votre chat

Une fois que les puces ont érigé domicile sur sur votre chat et se sont propagées dans votre maison, il vous est difficile de s’en débarrasser. Une seule solution, traiter tous les animaux de de la maison. 

Traitement naturel #1 contre les puces du chat : lavage avec de l’huile de lavande ou de citronnelle 

La première précaution à prendre  pour éliminer les puces de notre chat est de le laver. Les félins étant plus sensible que les chiens, nous devons être regardant sur les  les produits que nous utilisons.

Etape 1 : acheter un shampoing spécial antiparasitaire pour chats

Etape 2 : acheter de l‘huile de lavande ou de citronnelle ou les 2

Etape 3 : Mélanger une même quantité de shampoing et d’huile de lavande

Etape 4 : faites prendre un bain à votre chat et nettoyer le avec le mélange en l’appliquant bien.

Précautions : n’utilisez pas d’huile d’Eucalyptus (toxique pour les chats) ; si votre chat a moins d’un an, ne pas utiliser d’huile

Le bain éliminera à coup sûr beaucoup de puces, mais il en restera toujours. Après le lavage, séchez bien et peignez les poils de votre chat avec un peigne à puce (Ces types de peignes sont semblables à ceux que nous utilisons pour nous débarrasser des poux).

Traitement naturel #2 contre la puce du chat. Spray citron

L’eau aromatisée au citron est un remède simple et efficace. Faites bouillir la peau de cet agrume pendant quelques minutes et laissez reposer environ une heure. Ensuite, passez-le au tamis et introduisez le mélange dans un pulvérisateur pour vaporiser votre félin avec la solution 

Attention : Tous les chats n’aiment pas ce type d’odeur 

Vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles naturelles antiparasitaires spécifiquement sélectionnées pour tuer tiques et puces qui infestent votre chat 

Traitement naturel #3 : peigne à puces, la solution mécanique

Pour vue que votre chat soit sage, cette technique marche bien…

  1. Remplir un saladier d’eau avec un peu de liquide vaisselle, que vous étalez aussi sur les parois
  2. Brossez soigneusement votre chat avec le peigne à puces,
  3. N’oubliez pas de tremper régulièrement votre peigne dans le saladier pour évacuer les puces retenues. 
  4. Essuyez votre peigne sur un tissu et recommencez.

Remarque : il est possible de procéder aussi avec une casserole d’eau bouillante (pour nettoyer le peigne) au lieu d’utiliser de l’eau avec du liquide vaisselle.

Traitement naturel #4 avec le peigne électrique 

Il est bien plus efficace que le peigne anti-puces mécaniques. Le peigne électrique assure en effet, plusieurs fonctions en même temps. Il s’occupe de tuer les puces et les larves, sans ajout de produit chimique, tout en respectant le pelage de votre animal. 

Traitement naturel #5 ( le tueur de puce chat) la terre de diatomée

A appliquer la terre de diatomée chaque jour sur le pelage de votre chat (à rebrousse-poil) (sauf la tête). Quatre heures après, brossez votre chat avec un peigne à puces pour d’éliminer les corps étrangers. 

Remarque : la terre de diatomée spéciale chat est ingérable et non toxique pour votre chat. Elle peut servir à désinfecter votre maison.

Les autres traitements naturels contre la puce du chat ?

Si vous avez d’autres astuces, partagez les avec nous afin d’enrichir cette plateforme

Où trouver les produits pour traiter votre chat ou votre habitat contre les puces 

Vous trouverez dans le commerce, en animalerie ou sur internet de nombreux traitements (naturels ou chimiques) pour animal ou votre maison/appartement.

Traitement préventif des puces du chat

Pour diminuer le risque d’amener des puces dans votre habitat, et de contrarier votre chat. Privilégiez les traitements préventifs pour amoindrir la probabilité d’attaque de ces parasites. 

Lorsque votre chat est infesté par les puces, vous menez un combat âpre contre ces tout petits parasites. Il peut paraître infernal, mais si vous restez fort et concentré, vous arriverez à bout de ces parasites en protégeant et votre demeure et votre chat. 

Ne soyez pas effrayée, pensez plutôt au lendemain de cette bataille quand vous vaincrez, car il est plus que possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les chats peuvent-ils manger du chocolat ?

Comment baigner un chat ?