in

Ronflement de chat : 5 raisons pour lesquelles votre chat ronfle

Votre chat ronfle-t-il plus fort que vous ne l’auriez cru possible pour une si petite créature ? Le ronflement des chats est moins fréquent que celui des chiens, mais il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. Voyons pourquoi les chats ronflent, quand c’est normal et à quel moment vous pouvez programmer une visite chez le vétérinaire.

Qu’est-ce que le ronflement ?

Lorsque votre chat dort, les tissus à l’arrière de sa gorge se détendent et peuvent vibrer. C’est la vibration de ce tissu qui fait résonner le ronflement. Tout animal ayant un palais mou (une structure de tissu près de la gorge) est capable de ronfler, bien que ce soit plus fréquent chez certains animaux que chez d’autres.

Pourquoi les chats ronflent-ils ?

Bien que tout chat puisse ronfler, il existe de nombreux éléments déclencheurs qui peuvent augmenter la probabilité qu’un chat ronfle. Voici quelques-unes des causes les plus courantes du ronflement des chats.

  • Surpoids

Environ la moitié des chats âgés de 5 à 11 ans pèsent plus qu’ils ne devraient. Tout comme chez les personnes en surpoids, de la graisse supplémentaire peut s’accumuler autour du cou de votre chat, ce qui peut rendre sa respiration plus difficile et déclencher des ronflements.

L’obésité est à l’origine de nombreux problèmes de santé chez les chats, qui sont plus graves que les ronflements. Si votre chat est en surpoids, vous devriez consulter votre vétérinaire pour savoir comment l’aider à perdre du poids. Cela peut simplement contribuer à prolonger la vie de votre chat.

  • Brachycéphale

Les races de chats brachycéphales (à face plate) comme les Himalayens et les Persans sont plus enclins à ronfler en raison de la structure de leur visage. Leur cavité nasale étant entièrement située à l’intérieur de leur crâne, il est plus probable que leur palais mou ou d’autres tissus bloquent leurs voies respiratoires. Cela augmente la probabilité que le chat ronfle.

  • Maladies respiratoires

Vous êtes plus susceptible de ronfler lorsque vous avez un rhume, et votre chat est de la même façon. L’asthme, les infections fongiques et les infections bactériennes peuvent tous faire ronfler un chat. Il est temps d’aller chez le vétérinaire si votre chat présente également des symptômes tels qu’éternuements, toux, écoulement oculaire ou nasal, ou des changements de comportement ou d’appétit.

  • Position de sommeil

Les chats peuvent dormir dans les positions les plus folles. Parfois, ils parviennent à incliner leur tête juste à l’angle voulu pour déclencher un ronflement. Dès que votre chat change de position, le ronflement disparaît. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

  • Objet étranger

Si le ronflement de votre chat est nouveau, il a peut-être inhalé un objet étranger, comme un brin d’herbe.

Au cas où votre chat a un corps étranger dans le nez, il est probable qu’il soit agité ou qu’il tousse. Si vous pensez que votre chat a un objet dans le nez, n’essayez pas de le retirer vous-même. Emmenez votre chat chez le vétérinaire, afin de ne pas causer accidentellement plus de mal que de bien.

  • Autres

D’autres éléments peuvent faire ronfler un chat, comme des polypes ou des tumeurs nasales, un traumatisme, une inflammation ou des allergies. En cas de doute, il n’est jamais mauvais de faire examiner votre chat par un vétérinaire pour trouver les raisons pour lesquelles il ronfle maintenant alors qu’il ne ronflait pas auparavant.

Le ronflement du chat est-il normal ?

La plupart du temps, les ronflements de chat sont normaux. Si votre chat a toujours ronflé et ne présente aucun autre symptôme, vous ne devriez pas avoir à vous inquiéter de ses ronflements.

Si votre chat commence à ronfler plus souvent ou plus fort que d’habitude, cela peut indiquer un problème. Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire si le ronflement de votre chat est fort ou nouveau, ou si votre chat présente d’autres symptômes, comme la toux, les éternuements ou des changements de comportement.

Si votre chat présente l’un des symptômes suivants, appelez immédiatement votre vétérinaire : respiration sifflante, halètement ou difficulté à respirer. Ces symptômes pourraient indiquer un problème de santé très grave ou potentiellement mortel.

Comment faire cesser les ronflements de votre chat

La plupart du temps, le ronflement des chats est normal, et il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour y remédier. Cependant, l’obésité est une cause de ronflement que l’on peut prévenir et traiter. L’obésité contribue également à de nombreux autres problèmes de santé qui peuvent raccourcir la vie de votre chat. Voici quelques conseils pour gérer le poids de votre chat, ses ronflements et son état de santé général.

  • Visites annuelles chez le vétérinaire

Les chats sont très doués pour cacher leurs symptômes lorsqu’ils ne se sentent pas bien. Votre chat peut être gravement malade, mais vous ne remarquerez aucun symptôme avant qu’il ne soit presque trop tard. C’est pourquoi il est essentiel d’emmener votre chat chez le vétérinaire au moins une fois par an.

Si le ronflement de votre chat est nouveau ou s’il s’accompagne d’autres symptômes, n’attendez pas l’examen annuel de votre chat pour en parler au vétérinaire. Il vaut toujours mieux être prudent que désolé.

  • Puzzles alimentaires

Les chats sauvages doivent passer une partie importante de leur journée à chasser pour leur prochain repas. Faites travailler votre chat un peu plus dur pour sa croquette avec un puzzle de nourriture. Les niveaux de difficulté sont très variés pour satisfaire le désir de chaque chat de trouver sa nourriture.

Les puzzles alimentaires aident votre chat à faire plus d’exercice. Cependant, ils aident également votre chat à utiliser une autre partie de son cerveau. Cela rend leur vie un peu plus intéressante lorsqu’ils doivent travailler pour trouver leur nourriture plutôt que de la manger directement dans leur bol.

  • Faire de l’Exercice

Beaucoup de gens ne pensent pas à faire faire de l’exercice à leur chat comme on fait faire de l’exercice à un chien. Après tout, la plupart des chats ne sont pas très doués pour marcher en laisse. Cependant, il est tout aussi important de faire faire de l’exercice à votre chat que de promener un chien.

Il existe toutes sortes de jouets interactifs que vous pouvez acheter pour jouer avec votre chat, même lorsque vous n’êtes pas à la maison. Que ce soit un jouet en forme de baguette magique, un pointeur laser, une roue de chat ou autre, trouvez une forme d’exercice que votre chat apprécie et encouragez-le à le faire tous les jours.

  • Encouragez l’escalade

Les chats aiment grimper et voir le monde d’en haut. Offrez à votre chat de nombreux perchoirs où il peut se sentir en sécurité. Plus vous offrez de variété à votre chat, mieux c’est. Encouragez-le à sauter ou à grimper de perchoir en perchoir pour faire un exercice important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand Minouch a peur des nouvelles personnes

10 meilleurs chats pour les personnes allergiques