in

Top 10 des races de chats les plus bavardes

Les félins sont généralement prudents et ne sont pas considérés comme des créatures bruyantes. En tout cas, quelques chats aiment plus que d’autres hurler, que ce soit pour communiquer leurs désirs, leurs sentiments ou pour parler avec les gens. Voici un aperçu des variétés félines les plus vives !

1 – Les Siamois

Le siamois est LE parleur le plus enraciné. En réalité, ce félin extrêmement ouvert aime communiquer des conversations significatives à son humain. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas sa seule marque de fabrique. Ce chat à la robe unique, au voile sombre et aux yeux bleus peut également être possessif avec son propriétaire, pour qui il donne un amour sans fin.

2 – L’oriental

Avec son corps si particulier, l’Oriental est effectivement unique. Cousin du siamois, il a des qualités de conduite indissociables de celles du siamois, notamment le plaisir de transmettre. Il est en outre lié à son propriétaire, avec qui il se rend compte que comment généralement sera délicat et délicat.

3 – Les Tonkinois

Le Tonkinois est en outre un cousin du Siamois, avec lequel il a une personnalité similaire. D’où la marque loquace (tout à fait préconisée) qui adhère à sa peau. Quoi qu’il en soit, ses points de départ sont en outre liés aux Birmans, ce qui lui confère, malgré des caractéristiques différentes, par exemple, la connaissance, la polyvalence et l’amabilité.

4 – Bengale

Connu pour sa constitution exceptionnelle, qui le fait ressembler à une panthère à petite échelle, le Bengale présente en outre de nombreuses caractéristiques. Sans aucun doute, bien qu’il soit délicat, délicat et énergique, il est rarement curieux. Et puis, il a envie de hurler, pour un oui ou un non !

5 – Le Maine Coon

En pensant au plus grand félin de la planète, le Maine Coon est un ami extraordinaire. Véritable « félin canin », il est totalement dépourvu de force et coexiste bien avec tout le monde. Extraordinairement mielleux, il adore plus que tout s’associer à son humain.

6 – Le Bobtail japonais

Connu comme l’un des rares félins à suivre de près, le Bobtail japonais présente de nombreuses similitudes avec les félins orientaux. Toujours en pleine forme, ils sont chaque jour intéressés, enthousiastes et diaboliques. De plus, il préfère donner de la voix.

7 – Le Singapura

Considéré comme l’un des plus petits félins locaux de la planète, le Singapura séduit par sa taille, mais aussi par sa personnalité. Sans aucun doute, calme et tout à fait unique, ce petit félin s’adapte à toutes les circonstances, tant qu’il peut faire du commerce avec son humain et se nicher.

8 – Le sibérien

Habitué de la nature, ce chat issu d’un croisement entre un félin sauvage et un félin domestique est un monstre délicat. Chaleureux, dynamique et rusé, le Sibérien se rend également compte qu’il sera généralement très amical, notamment avec les gens, avec lesquels il apprécie les badineries.

9 – Le Peterbald

Félin loquace sans pareil, le Peterbald est également connu pour son côté hyperactif et sa nature extravertie. Il saute sur l’occasion d’être au centre de la réflexion et n’hésite pas à communiquer son désarroi lorsque quelque chose le déçoit. En outre, comme tous les félins de type oriental, il a des problèmes de dépression.

10 – L’angora turc

L’angora turc est au-dessus de chacun des félins autonomes qui ont besoin d’opportunités. Mais cela ne fait pas de lui un chat sauvage, un incroyable contraire. En fait, de façon inattendue, il peut très bien être câlin, énergique et agréable. De plus, il apprécie de parler avec son humain. En tout cas, sa voix délicate rend ces échanges particulièrement merveilleux.

2 Comments

Leave a Reply

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faut-il isoler les bols d’eau et de nourriture ?

    L’infection des voies respiratoires supérieures chez le chat